Revenir à Comm’ des p’tis coquelicots…

VILLE NOUVELLE RENOUVELEE

C’est en février 2000, à la veille de l’annonce de ma non-candidature, quand Villeneuve d’Ascq a fêté ses 30 ans à la Rose des Vents (Scène Nationale) que j’ai lancé un appel à un vaste programme communautaire que j’ai dénommé “Ville Nouvelle Renouvelée”.

 

Depuis son achèvement vers 1985, la “Ville nouvelle” de Villeneuve d’Ascq avait contribué à rendre possible le renouveau des anciennes villes et de leurs centres.

 

15 ans après, l’heure était venue de rénover la ville, qui n’était plus si “nouvelle” que celà, sous peine de la voir très vite passer de l’atout qu’elle était pour la métropole à l’état de handicap.

 

Depuis des actions ont été lancées.

 

Sont-elles suffisantes et suffisamment rapides ?

 

On a certes le droit d’avoir des doutes mais le problème en 2006 n’est pas là :

Le constat a été fait de la nécessité de ces programmes.

 

La volonté politique de les mettre en oeuvre a été clairement affichée.

 

Il faut maintenant les amplifier, comme on a su le faire en son temps pour Roubaix et Euralille (2 exemples pris parmi bien d’autres).

Lien Permanent pour cet article : http://www.gcaudron.com/?page_id=5921