Revenir à Comm’ des p’tis coquelicots…

(LE) VATICAN

Le Saint-Père avait fait inviter une délégation du Parlement européen par son ministre des affaires étrangères pour nous demander avec force d’intégrer dans le préambule du “projet de constitution” les références chrétiennes auxquelles il tenait beaucoup.

 

S’agissait-il pour Jean Paul II d’un simple rappel historique ou d’une trame idéologique pour l’avenir ?

 

A l’issue de la réunion tenue au Vatican, il n’y avait plus aucun doute pour moi quant à la réponse donnée à la question que j’avais posée : ce n’était pas un problème d’histoire.

 

Au nom de la laïcité, le bon sens allait finalement l’emporter très majoritairement.

 

Les “références chrétiennes” n’orienteraient pas d’avantage le projet de constitution, une constitution, par ailleurs idéologiquement ultra-libérale, ce qui ne l’empêchera pas d’être rejetée par les peuples français et néerlandais.

Lien Permanent pour cet article : http://www.gcaudron.com/?page_id=5917