Revenir à Comm’ des p’tis coquelicots…

“QUATRE VINGT QUINZE”… ANNÉE UNIQUE

Un an avant, en 1994, j’ai été réélu de justesse au Parlement européen, la liste de Michel Rocard s’effondrant avec 15 élus au lieu de 22 en 1989.

 

Un mois après, je me mariais.

 

Cette année, en 1995, je suis réélu maire pour la quatrième fois avec plus de 67% des voix, et deux mois et demi plus tard ma fille Mylène naît.

 

C’est le sommet “de la gloire” et “la cime du bonheur” !

 

En 1998 naîtra notre petite Lucie. J’ai alors 53 ans…

 

En 1999 je suis très (trop) facilement désigné pour un troisième mandat européen, ce qui contribuera sans doute à me faire confirmer, le 27 février 2000, que je ne pourrait plus être candidat au poste de Maire en 2001.

 

C’est alors le commencement de la fin de ma “carrière politique”.

 

En 2002, je tente une “remontée” par une candidature aux législatives.

 

Je perds ! Pour autant, avec mon association politique, Rassemblement Citoyen (association qui place le citoyen au coeur de tous les processus de rénovation de la vie politique, elle réunit des femmes et des hommes issus d’horizons divers, appartenant ou non à un parti politique, et respecte leurs pluralités) le combat à gauche continue.

 

J’y prends toute ma part.

 

Tandis que mon fils Sylvian à 36 ans, vient de “me faire grand-père”, Mylène à aujourd’hui 10 ans et elle a fait son entrée en 6ème au collège Rimbaud. Lucie en à 7. Elle est en CE1 à Pierre et Marie Curie.

 

Toutes deux “performent” en musique, en danse et en plusieurs sports : ce sont deux purs produits de la différence Villeneuvoise et donc des politiques mises en place depuis 1977.

Lien Permanent pour cet article : http://www.gcaudron.com/?page_id=5869