Revenir à Comm’ des p’tis coquelicots…

MOSCOVICI PIERRE

Étoile montante dans la galaxie Jospiniste en son temps, on dit qu’il est passé aujourd’hui avec armes et bagages dans le camp de DSK (Dominique Strauss Kahn).

 

Rien à dire, c’est “le jeu”…

 

Ses règles sont immuables.

 

Ce que je retiendrai de lui, c’est le député européen élu en 1994 qui a battu tous les records d’absentéisme, en particulier en commission et qui, par voie de conséquence, sans doute, s’est vu confier par Lionel Jospin le poste de Ministre délégué aux Affaires Européennes.

 

De ce point de vue, il n’a pas dénoté : la plupart des ministres des affaires européennes ont été choisis en fonction de critères qui n’avaient rien d’européens.

 

Une anecdote pour terminer :

 

Le Ministre est en visite (la seule sans doute) au Parlement européen à Strasbourg.

Il est reçu par le groupe socialiste où il se fend d’un discours classique sur le thème « du groupe auquel il a appartenu et qu’il retrouve avec émotion…»

 

Cela lui vaudra une réplique acide du Président espagnol du groupe PSE Enrique Baron Crespo : « Monsieur le Ministre… je n’ai pas le souvenir de vous y avoir rencontré. »

 

Silence gêné… et on passe “au verre de l’amitié”.

Lien Permanent pour cet article : http://www.gcaudron.com/?page_id=5831