Revenir à Comm’ des p’tis coquelicots…

MITTERRAND DANIÈLE

J’ai bien sûr, eu l’honneur plusieurs fois d’être à la table de Madame la Présidente.

 

J’ai pu, vers la fin de la vie de son mari, prendre toute la mesure de sa tendresse pour lui quand elle le prenait par la main en l’appelant François.

 

Mais “l’exceptionnel” n’est pas là… Il est dans le fait que Danièle Mitterrand restera la militante des Droits de l’Homme partout dans le monde et la Présidente de France – Liberté.

 

Je l’ai même vu à un colloque sur l’eau dans le monde organisé par le GUE/NGL au Parlement européen, une des plus grandes inégalités entre les êtres humains.

 

Je ne sais si à l’instar de son beau-frère Roger Hanin, elle est allée aussi loin que lui dans ses votes après 1995, mais je sais que l’Histoire devrait garder la mémoire de son nom à elle aussi.

 

Elle représente une race de femmes née de la Résistance… une race de militantes qui disparaît peu à peu du fait du temps qui passe, une femme de gauche d’exception.

 

Une dernière image :

 

C’était à Villeneuve d’Ascq. François Mitterrand était mort.

 

Nous avions décidé de donner son nom au «Forum des Sciences » nouvellement construit.

 

Nous avions invité Danièle. Elle était venue modeste et farouche à la fois… comme certainement aux premiers temps de la carrière de son mari.

 

Elle était émue et émouvante.

 

J’en veux aujourd’hui à tous ceux qui, en parlant du Forum des sciences, s’emploient à oublier qu’il porte le nom de celui qui fut leur grand Président pendant 14 ans.

Lien Permanent pour cet article : http://www.gcaudron.com/?page_id=5825