Revenir à Comm’ des p’tis coquelicots…

KYOTO (LE PROTOCOLE DE)

A Kyoto le monde avait semblé découvrir les périls qui menacent notre planète.

 

On s’est donc fixé des objectifs raisonnés sinon trop raisonnables pour y faire face et on y a même signé un protocole qui porte son nom.

 

Ceci étant fait, la plus grande puissance du monde, les Etats-Unis, s’est dite “non concernée”, la Chine et l’Inde ont suivi.

 

Les autres pays émergeants ont grommelé : « que les riches et les puissants donnent l’exemple d’abord ! » et ils se sont occupés de leur croissance sans se préoccuper de ses conséquences environnementales.

 

On a même commencé à se vendre un peu partout des “droits à polluer”. C’est un commerce très florissant et indécent !

 

Dans les années 60 un film avait fait frémir la jeunesse de l’époque. Il s’appelait « Soleil vert » mais on l’a vite oublié dans l’euphorie du “toujours plus” et du bonheur “c’est pour demain”.

 

Le 21ème siècle finissant en sera pourtant la triste réalisation si rien n’est fait d’ici là.

Le commandant Cousteau, et Alain Bombard l’ont dit, Hubert Reeves et Nicolas Hulot le répètent…

 

On les entend mais on ne les écoute pas.

Lien Permanent pour cet article : http://www.gcaudron.com/?page_id=5793