Revenir à Comm’ des p’tis coquelicots…

BOVE JOSÉ

Mis en relation par un ami commun, nous nous sommes connus à l’époque du conflit des paysans du plateau du Larzac contre les velléités de l’armée d’y implanter un vaste camp militaire. Il est venu à Villeneuve d’Ascq. Nous sommes allés au Larzac.

Sa lutte était la nôtre.

 

Nous avons alors jumelé sa ferme avec notre ferme verte municipale à Villeneuve d’Ascq (aujourd’hui Ferme du HÉRON).

 

Nous l’avons ensuite retrouvé dans ses luttes paysannes, son combat contre la “malbouffe”, son rejet d’une mondialisation dérégulée et, bien sûr, ses actions contre les OGM.

 

Il a déjà pour cela, connu la prison. Il est toujours menacé d’y retourner. Pendant ce temps, les “empoisonneurs” prospèrent et les responsables de morts par centaines de milliers s’en tirent, avec quelques réprimandes et de petites sanctions.

 

C’est pourquoi, son combat est plus que jamais le nôtre et le mien.

 

J’en suis sûr, il aura sa place dans les combats de celles et ceux qui n’ont pas renoncé à changer la vie si les grosses machines politiques “lui en laissent le loisir”.

Lien Permanent pour cet article : http://www.gcaudron.com/?page_id=5681