Revenir à Comm’ des p’tis coquelicots…

PRÉCARITÉ

« Tout est précaire dans la vie et donc pourquoi pas le travail ? » nous disent, en choeur, les libéraux !

 

Certes mais le travail c’est, à la fois, ce qui permet de vivre, de se loger, de faire des projets et d’espérer…

 

Sa précarisation satisfait sans doute, à court terme, les riches et les puissants mais à moyen terme, elle leur tue “la poule aux oeufs d’or”.

 

La société se fragilise, les inégalités s’accroissent et les crises sont au rendez-vous !

 

Les jeunes qui se battent contre la précarisation qu’on veut leur imposer comme alternative au chômage (CNE, CPE, etc…) ne s’y trompent pas.

 

Ce n’est pas pour eux une affaire d’égoïsme mais la juste vision d’une société éclatée et instable qu’ils refusent.

 

Par leur analyse et par leurs luttes ils donnent une belle leçon à celles et ceux qui parmi leurs aînés se sont satisfaits un peu vite de cette société.

Lien Permanent pour cet article : http://www.gcaudron.com/?page_id=5863