JOURNEE NATIONALE DE LA RESISTANCE – 27 MAI 2022

Mesdames et Messieurs les Représentants des Anciens Combattants que je retrouve avec émotion tout au long de nos manifestations patriotiques ,

Messieurs les porte-drapeaux, toujours aussi fidèles ,

Mesdames et Messieurs les élu(e) s et les représentants des Corps Constitués,

Mesdames, Messieurs, mes chers concitoyen(e)s ,

C’est par une loi du 19 juillet 2013 votée sous la Présidence de François Hollande que je me dois de vous rappeler qu’a été instaurée 

            « une Journée Nationale de la Résistance »   le 27 mai de chaque année.

Cette date , qui rappelle et symbolise l’Union de la Résistance Française durant l’occupation de notre pays,  fait référence à la première réunion du Conseil National de la Résistance, le CNR, qui s’est déroulée le 27 mai 1943, il y donc 79 ans, au 48 de la rue du Four à Paris, sous la Présidence de Jean Moulin, délégué du Général de Gaulle qui souhaitait unifier les Mouvements de Résistance, Jean Moulin « un grand parmi les grands » dont la place sur laquelle nous nous rassemblons porte fièrement le nom.

C’est en effet ainsi que le 27 mai 1943 se réunirent au sein du CNR les représentants des 8 grands Mouvements Français de Résistance, des 2 grands syndicats d’avant-guerre ainsi que les représentants des 6 principaux partis politiques de la 3ème République.

En retenant , il y a 9 ans ,cette date symbolique du 27 mai pour en faire la Journée Nationale de la Résistance, il s’est agi de faire œuvre de Mémoire et de rendre hommage à toutes celles et à tous ceux qui ont su résister à l’oppression nazie et à ses complices dont ceux ,bien sûr, du régime de Vichy .

Il s’agit en effet chaque année, de rappeler l’héroïsme de tous les résistants connus, célèbres ou anonymes et de redire , au titre de la Mémoire ,  ce qui a conduit notre pays à devoir en arriver là pour reconquérir une Liberté que nous avions perdu en juin 1940 après nos lâchetés de Munich en septembre 1938 et les mois qui ont précédé l’invasion déclenchée le 10 mai 1940.

Il s’agit aujourd’hui encore , somme toutes et sans relâche, de ne jamais oublier les idées nauséabondes qui ont jeté l’Europe dans l’enfer  au milieu du 20ème siècle et , en particulier en cette année 2022, de dénoncer le dictateur Vladimir Poutine qui depuis 3 mois essaie d’envahir toute l’Ukraine en massacrant des milliers et des milliers d’Ukrainiens  pour assouvir ses idées nauséabondes et ses propres perversions.

A l’heure où certain(e)s semblent les avoir oubliés ou voudraient , plus ou moins lâchement , nous les faire oublier, il est de notre devoir de rappeler les sacrifices des résistants et la glorieuse aventure de la Résistance Française tout en nous inclinant devant  les sacrifices de nos amis Ukrainiens aujourd’hui.

En cette année 2022, année du 78ème anniversaire du Massacre d’Ascq, du 73ème anniversaire de la capitulation nazie et de l’ouverture des camps de concentration, qui pourrait encore penser qu’une telle date et une telle journée n’ont pas leurs places dans notre calendrier Républicain de la Mémoire ?

quand la folie d’un homme et de ses complices pourrait  à nouveau plonger l’Europe et le monde dans de tels drames sinon pires  .

Je n’en dirai pas davantage en ce Jour de Mémoire pour ce qui est du passé , d’angoisse dans le présent et d’inquiétudes mortifères pour l’avenir.

Merci donc à vous toutes et à vous tous qui avez bien voulu et pu libérer un peu de votre temps au cœur de ce long week-end de l’Ascension, pour marquer par votre présenceici Place Jean Moulin l’importance que vous accordez à notre Mémoire Collective, à l’heure où « l’oubli » pourrait nous condamner à revivre un passé qu’on avait pu espérer à jamais éliminé après quelques décennies de Paix.

A l’heure où la résurgence de forces mortifères qui s’expriment avec de moins en moins de décence peut faire craindre leur retour, 

à l’heure où le peuple Ukrainien résiste avec un courage digne des actes de résistance que nous célébrons en cette Journée Nationale face à un dictateur aux crimes de guerre innommables,

disons le tous ensemble:

Vive l’Ukraine et le peuple Ukrainien 

Vive la Résistance et leur Résistance 

Vive la Démocratie, une valeur dont on ne mesure souvent le prix que quand on la perd 

Vive la République Française 

Vive l’Europe 

Et Vive la Paix !

 Gérard Caudron

27 mai 2022

                                                   

Lien Permanent pour cet article : http://www.gcaudron.com/?p=8652