Pascal MOYSON

Author's posts

Carnet n°630 du 26 octobre 2020

« Syndrome, métaphore et paradoxe… » Sous une forme ou sous une autre, et dans bien des domaines où on peut l’appliquer, la plupart d’entre nous connaissons « la fable de la grenouille », non pas uniquement celle de Jean de la Fontaine « La grenouille qui veut se faire aussi grosse que le bœuf », (souvent d’ailleurs illustrée en politique), mais celle baptisée « syndrome », …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://www.gcaudron.com/?p=7976

Carnet n° 629 du 19 octobre 2020

« Entre angoisse, effroi et dépression » Rien donc ne nous aura été épargné en cette année 2020 (et ce n’est pas fini), une année qui nous étreint d’une profonde angoisse face à l’avenir, qui nous pétrit d’effroi du fait d’un acte de terrorisme barbare ,la décapitation de Samuel Paty, et qui donc plonge un grand nombre d’entre nous …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://www.gcaudron.com/?p=7972

Carnet n°628 du 12 octobre 2020

« Toujours aussi peu efficace mais à nouveau habile… notre Président ! » S’il est une qualité que j’ai toujours reconnue à Monsieur Emmanuel Macron depuis qu’il avait réussi à profiter du Parti socialiste pour « monter dans les sphères du pouvoir » en aidant, avec sa plume, Monsieur François Hollande dans sa conquête de l’Élysée et ce, avant très vite …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://www.gcaudron.com/?p=7969

Carnet n° 627 du 5 octobre 2020

« La République nous appelle ! » En ces temps où toutes les formes de désespérance cohabitent avec des discours et des déclarations « solennelles » de celles et ceux qui nous « gouvernent » (ou qui voudraient nous gouverner régionalement ou nationalement, voire les deux, et ce, dans les 18 mois qui viennent), il en est deux qui « excellent » en la matière, le …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://www.gcaudron.com/?p=7964

Carnet n° 626 du 28 septembre 2020

« Quand c’est fini… ça recommence » C’est « en revisitant »  l’actualité de la semaine écoulée et donc en cherchant un titre pour mon 626ème carnet que m’est revenu en tête le titre d’une chanson de Léo Ferré de 1960 (j’avais alors 15 ans et j’étais davantage attiré  par Johnny Hallyday et l’émission « Salut les copains »), « quand c’est fini N.I, ni-ni, ça recommence », dont …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://www.gcaudron.com/?p=7960

Carnet n°625 du 21 septembre 2020

« Être ou ne pas être » Beaucoup de mes lectrices et de mes lecteurs auront reconnu dans le titre de mon 625 -ème carnet la célèbre tirade du Prince Hamlet en ouverture de l’acte 1 de la pièce de William Shakespeare qui porte son nom. « To be or not to be,  that is the question… » Qui ne …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://www.gcaudron.com/?p=7956

Carnet n°624 du 14 septembre 2020

« Le retour des sept » Je vous l’avoue, cher(e)s lecteurs, j’ai beaucoup cherché et beaucoup « tourné  » d’idées de titres dans ma tête durant ces dernières heures, qu’elles soient diurnes ou nocturnes… sans doute davantage que d’habitude sachant quand même qu’il n’est pas simple d’en trouver un nouveau chaque lundi, surtout quand on arrive au numéro 624 …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://www.gcaudron.com/?p=7949

Carnet n°623 du 7 septembre 2020

« Labyrinthe » Quand on connaît la définition précise du mot « labyrinthe » dont chacun a bien sûr en tête l’image et ses multiples formes, c’est-à-dire « un tracé sinueux muni ou non d’embranchements, d’impasses et de fausses pistes, destinés à perdre ou ,au moins ,à ralentir celui qui se déplace », on peut se dire qu’il convient parfaitement à la …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://www.gcaudron.com/?p=7944