Message de Gérard Caudron du 24 février 2022

« LES DEMOCRATIES ONT LA MEMOIRE COURTE ! »

Le 29 septembre 1938, les démocraties, en particulier françaises et britanniques, « avaient (de fait) donné leur accord » au dépeçage de la Tchécoslovaquie par Hitler « au nom des sudètes » où vivaient beaucoup d’allemands.

Aujourd’hui 24 février 2022, elles semblent, en beaucoup plus grand nombre d’ailleurs, laisser Poutine, « digne héritier » de Staline, dépecer l’Ukraine au nom des Russes qui y vivent.

En 1938, les démocraties avaient choisi le déshonneur pour éviter une guerre. Elles ont eu le déshonneur et la guerre.

En 2022, elles semblent emprunter une voie « comparable » faute, sans doute, de mémoire sinon de lâchetés, tentées de « sacrifier » l’Ukraine comme elles avaient sacrifié la Tchécoslovaquie… et ce, beaucoup plus rapidement…

Il faut que toutes les générations de citoyen(e)s, les Etats et leurs dirigeants qui ont connu 77 ans de Paix s’en rendent compte et prennent sans tarder les mesures urgentes et nécessaires pour « éviter le pire » qui se profile à l’horizon !

G Caudron

Maire de Villeneuve d’Ascq 

le 24 février2022 à 20H

Lien Permanent pour cet article : http://www.gcaudron.com/?p=8472