LES ÉCOLOGISTES

Ils ont eu souvent raison avant tout le monde !

 

Ils nous ont alerté, il y a longtemps déjà, des menaces contre la survie même, à terme, de la Terre et donc de l’espèce humaine quand tout le monde vivait au rythme du “toujours plus”… de tout.

 

Les partis politiques classiques les ont regardé avec condescendance. Ils les entendaient mais ils ne les écoutaient pas ! Alors, pour enfin pouvoir peser sur les décisions, ils se sont transformés en partis politiques avec toutes leurs caractéristiques bonnes et moins bonnes.

 

Ils se sont mis, eux aussi, à gérer la répartition des postes de pouvoir avec un art confirmé, à doser les candidatures aux élections plus qu’à négocier les programmes.

 

Ils sont devenus « Verts », sociaux, de gauche… et beaucoup moins écolos.

 

C’est peu de dire que c’est bien dommage car c’est maintenant qu’on aurait besoin d’eux plus que des discours poussifs de Daniel Cohn Bendit et de Noël Mamère.

 

L’écologie s’est certes infiltrée dans tous les discours mais elle est loin d’être au coeur de tous les programmes et encore moins de toutes les actions.

Lien Permanent pour cet article : http://www.gcaudron.com/?p=1098