« Le bal des gisants…» (suite)

Comme je n’attendais pas grand-chose, sinon riendu débat d’hier soir entre  les 2 finalistes du 1er tour des Présidentielles, je n’ai pas été déçu.

Tous les deux, « bien dans leurs styles »,  m’ont confirmé le bien fondé du titre de mon carnet n°707 de mardi dernier « Le bal des gisants »…

S’ils ont su heureusement éviter le pire sur la forme…,  

qu’est-ce qu’on s’est ennuyé…   entre un président sortant qui n’a que trop souvent menti sur son bilan de 5 ans et une candidate qui n’a pas cessé de mentir sur la plupart des conséquences en tous domaines de son programme !

Dimanche donc il se confirme que nous aurons à choisir entre une forme de  » choléra  » et une forme de  » peste  » avec le risque avéré d’attraper le choléra d’abord avant  d’attraper  la peste ensuite .

    Je confirme donc que si , pas plus qu’avant le 1er tour, il ne m’appartient de donner  » une consigne de vote  » , chacun(ne) étant libre de son choix,

je me dois aussi de dire que, comme sans doute beaucoup de citoyen(ne)s , à 3 jours du scrutin de dimanche , mon choix n’est pas encore fait 

entre  » voter Macron pour voter contre le Pen  » en  renforçant ainsi sa suffisance et sa conviction d’être le meilleur pour nous imposer durant 5 ans supplémentaires son programme et ses méthodes de gouvernance, 

ou voter blanc, avec tristesse , 

le tout en étant conscient  que ma voix comptera pour peu de chose dans le décompte final…

  Peut-être donc que, pour une fois depuis bien longtemps, je pourrais être d’accord avec J.L. Mélenchon quand il en appelle , dès maintenant,  » à préparer le 3ème tour des législatives « , ce que fait d’ailleurs aussi Xavier Bertrand pour les LR et sans doute quelques autres  » gisants  » dont Olivier Faure pour le PS.

Mais est-ce vraiment crédible vue  » la tradition électorale  » qui veut  qu’après chaque élection présidentielle ,  une majorité au Parlement est donnée au Président ou à la Présidente élu(e) ?

  Ce qui est sûr c’est que vu l’état du  » paysage politique » français , l’état de l’opinion publique et le « niveau  » des 2 derniers postulants…,

 l’avenir s’annonce bien sombre dans notre pays comme d’ailleurs en Europe et dans le monde .

G Caudron

le 21 avril 2022

Lien Permanent pour cet article : http://www.gcaudron.com/?p=8597