Avr 01 2018

« IL N’EXISTE QUE DEUX CHOSES INFINIES, L’UNIVERS ET LA BÊTISE HUMAINE… MAIS POUR L’UNIVERS, JE N’AI PAS DE CERTITUDE ABSOLUE » Albert Einstein

 Si j’ai bien compris, en lisant le titre et les deux premières lignes de l’article du journaliste de la Voix du Nord de samedi et ce qui a circulé de son fait sur internet et Facebook avant d’être publié ce dimanche dans le  même journal,

j’aurais gâché, jeudi soir, un Conseil Municipal pourtant si bien commencé « grâce au talent de mon adjoint aux finances Sylvain Estager  »  (et j’ajoute… de mes services et autres élu(e)s) …« empêchant ainsi (je cite) un bel exercice de démocratie locale avec du fond et de la pédagogie »…..

 

Si, en effet, je ne peux plus faire remarquer ( sans être accusé d’être vindicatif et inutilement agressif) que des élus de droite systématiquement absents de nos commissions, du CCAS (pour l’un, 2 présences sur 37 depuis 2014) et de nos plénières (y compris la dernière sur le budget 2018, Mme Bariseau étant absente, où l’opposition LR -VAT n’a absolument rien dit! ) peuvent ensuite se permettre de dire n’importe quoi en Conseil municipal en ignorant les actions et les réalités de notre ville ainsi que  les règles légales budgétaires où chaque proposition de dépenses supplémentaires doit être assorti de recettes ou de réductions d’ autres dépenses d’un même montant,

 

et si je ne peux non plus avoir le droit de défendre mon honneur d’homme qui va se retrouver « trainé » devant un tribunal correctionnel comme un vulgaire Sarkozy mais, …contrairement à lui, … sans aucune raison … sinon la plainte et l’appel d’une  élue LR du groupe VAT de Mme Bariseau, et ce, parce que « elle s’est sentie diffamée » par un article du groupe FN/RBM paru dans la Tribune en 2015  (ce que je n’avais jamais fait depuis lors d’une séance de Conseil)

 

cela me confirme malheureusement  une évolution de « la politique « , de ses nouveaux acteurs (ou/et actrices )ainsi que  de certains journalistes et médias… qui me rappellent qu’il sera bientôt temps pour moi « de tirer ma révérence »… n’ayant vraiment plus ma place dans un tel monde … aussi médiocre ,bête et méchant… pour ne pas dire davantage…

  Je voulais  le dire aujourd’hui sans fard à celles et ceux qui me lisent, un peu désabusé, sans doute, vu les efforts que je m’impose de faire  » en un moment de ma vie pas très simple à vivre », mais quand même réconforté par cette citation d’Albert Einstein que j’ai mis en titre et qui prouve que je ne suis pas le seul à souffrir de cette bêtise humaine infinie… assortie de méchanceté.

Lien Permanent pour cet article : http://www.gcaudron.com/?p=6223