Carnet du 17 novembre 2009

La 12 ième édition de Pomexpo qui s’est tenue durant ce dernier week-end dans notre Espace Concorde (juste avant sa transformation préfectorale en centre de vaccination contre la grippe A) a une nouvelle fois rappelé que depuis un quart de siècle nous avons, à Villeneuve d’Ascq, été des pionniers dans la conjugaison entre la protection de la nature et la recherche autour de la pomme et du verger conservatoire près de la Ferme municipale du Héron.

 

Il s’est, en effet, agit, dès le départ, non pas de réserver quelques fruits et autres produits agricoles aux initiés, amateurs du bio et de la qualité mais de faire en sorte de retrouver pour TOUS les consommateurs-citoyens une diversité des espèces et une richesse des goûts….c’est ce que nous avons il y a 25 ans dénommé « écologie au quotidien »

 

Le salon de ce week-end a prouvé que le pari que j’avais fait avec d’autres à l’époque a été tenu et que les milliers de citoyens qui l’ont goûté ne s’y sont pas trompés. Un vrai moment de bonheur !

 

Voilà un des atouts que notre ville entend mettre à la disposition de notre grande métropole à l’horizon 2020, un atout qui illustre notre volonté d’être un des grands pôles du développement durable de Lille-métropole.

 

Ce n’est certes pas notre seul atout même s’il est mis particulièrement en valeur par notre dimension nature, nos espaces verts et agricoles, nos lacs et nos forêts….

 

Le Musée de plein air créé à l’initiative de Monique TENEUR et avec le soutien de Bruno Bonduelle gagnera lui aussi a été davantage valorisé, tout comme le Forum des sciences en lien avec nos universités, grandes écoles et laboratoires de recherche, sans oublier le Musée d’Art Moderne qui en 2010 devra retrouver un rayonnement mondial et une Rose des Vents que LMCU devrait davantage s’approprier.

 

Oui notre Ville a de beaux atouts à mettre dans la corbeille de LMCU si celle-ci veut bien lui en donner les moyens. Ce sera un des thèmes développés le 27 février 2010 à l’occasion des 40 ans de la ville sous le titre « 2010 la belle année pour Villeneuve d’Ascq ».

 

Villeneuve d’Ascq, toujours, c’était vendredi soir, avec une cérémonie à l’hôtel de ville en l’honneur de nouveaux naturalisés français et l’occasion pour moi de rappeler les fondements de notre identité nationale, une identité nationale qui évolue avec l’arrivée de nouveaux naturalisés comme elle l’a toujours fait tout au long de son histoire mais sans remettre en cause ni ses principes, ni ses valeurs, ni sa laïcité républicaine.

 

J’ai voulu le redire avec force, moi dont la mère était polonaise et ce ne sont pas les incidents qui ont éclaté dans certaines de nos villes après un match Egypte-Algérie qui me feront baisser la garde dans ma défense de nos valeurs républicaines et d’une identité que nous contribuons tous, quelque soient nos origines, à façonner… à condition de le vouloir et d’en accepter les règles du jeu.

 

Villeneuve d’Ascq encore, avec le débat sur les conseils de quartier à l’occasion de leur premier anniversaire.

 

 

Certes, on peut toujours vouloir plus et plus vite mais je dis que jamais nos conseils de quartier n’ont eu autant d’informations, autant d’occasions de s’exprimer, autant d’écoute de la part des élus municipaux, et donc autant d’effet sur notre gestion quotidienne.

 

Au demeurant, rien n’est simple et il ne suffit nulle part et à aucun niveau de demander pour obtenir satisfaction immédiatement surtout en période de crise…

 

Mais pour lire tous les compte rendus et examiner toutes les suites données, je peux prouver à qui veut bien l’entendre l’écoute et l’utilité des avis donnés par les conseillers de quartiers aux élus, des élus qui ont ensuite, en lien avec nos services, le pouvoir et le devoir de décider de par le mandat que leur ont donné les électeurs en mars 2008.

 

Au niveau national, on retiendra le vote de l’UMP pour fiscaliser les accidentés du travail… Il n’y a pas de petites économies à l’heure où après les chiffres pharaoniques des dépenses de la Présidence française européenne on apprend qu’avec 16 millions d’euros, le 60ième anniversaire de l’OTAN a coûté encore plus cher que le sommet euro-méditerranéen.

 

Ce sont les destinataires de la prime de Noël, jamais revalorisée depuis sa création en 1998 et les 4 millions de demandeurs d’emplois annoncés qui vont être content !

 

Economies et misère…. oui sans doute… mais pas pour tous !

 

France, enfin : la vaccination contre le virus H1N1 a commencé… les citoyens ne se précipitent pas et on a le sentiment d’une grand gaspillage d’espaces, de moyens humains et d’argent…

 

Mais qui sait ce que l’avenir nous réserve ?

 

A propos d’avenir justement, on nous parle du dérèglement climatique en cours en ce 21ième siècle, le réchauffement planétaire et son corollaire, la montée des eaux… peut être de 1 mètre d’ici 2100 avec donc des surfaces inondées considérables, des déserts en extension et une immigration violente poussée par la faim…

 

Les pires films catastrophes risquent d’être dépassés…

 

Alors oui, l’urgence écologique est là… il est plus que temps de prendre des décisions courageuses.

 

Le sommet de Copenhague sera-t-il au rendez-vous et à la hauteur ?

 

J’ai malheureusement peur d’en douter !

 

Puissent les prochaines régionales de 2010, les cantonales de 2011 et les Présidentielles de 2012 mettre ces enjeux au coeur de nos débats.

 

Les petits psychodrames qui rythment la vie de « nos grands partis politiques » nous conduisent à en douter.

 

Pour autant, là aussi, au nom de nos enfants qui « nous ont laissé leur terre en héritage », nous n’avons pas le droit de baisser les bras !

Je terminerai dans la ligne de ces derniers mots par deux citations.

 

L’une de Simone de Beauvoir :

 

« Le présent n’est pas un passé en puissance, il est le moment du choix et de l’action »

 

L’autre de Gaston Berger :

 

« Demain est moins à découvrir qu’à inventer »

 

et comme chaque fois… une petite dernière due à  Monsieur de la Rochefoucauld

 

« Le soleil ni la mort ne peuvent se regarder fixement »

 

(à méditer à la tombée du soir…)

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.gcaudron.com/?p=411