(LES) ÉLUS

Ils sont près de 500 000 en France, très majoritairement dévoués, disponibles, bénévoles ou quasi bénévoles. Ils sont les fantassins de la République.

 

Seuls quelques milliers d’entre-eux occupent confortablement le devant de la scène politique avec des indemnités correctes ou plus.

 

A l’heure des regroupements de communes, du mépris affiché pour les petites entités, n’oublions jamais le coût social indirect consécutif à la disparition programmée de quelques centaines de milliers de ces élus d’un “autre âge” !

Lien Permanent pour cet article : http://www.gcaudron.com/?p=1102